Herriaren Lagunak

Manifestation le 12 janvier 2013 à 17h30 à Bilbao

La manifestation du 10 novembre à Bayonne a été un succès. Herrira appelle à une grande mobilisation au Pays Basque Sud le 12 janvier prochain.

Les Amis du peuple basque

Herriaren Lagunak, les Amis du peuple basque, s’est constitué pour accompagner le processus politique engagé au Pays-Basque. C’est un regroupement qui s’adresse aux Basques de la diaspora et à tous ceux et celles qui ont tissé des liens avec ce pays.

herriaren lagunak

Si Etxerat reste méfiante à l’endroit des promesses socialistes, c’est que ces derniers mois, la politique appliquée aux prisonniers en France ne cesse d’empirer. ...

amis du peuple basque

... Pour preuve, de nombreux cas dont ceux de Naia Lacroix et Olga Gomez, toutes deux incarcérées à Châlons-en-Champagne. ...

Euskadi

... En effet, l’administration pénitentiaire mettant un terme à la condition d’isolement contre laquelle s’est battue Naia Lacroix, l’a transférée à Chalon-sur-Saône avec la Navarraise Olga Gomez. Cette dernière se retrouve alors éloignée de 1 059 km chez elle, au lieu de 800 à l’origine. Pour les familles, il s’agit là d’une nouvelle provocation et d’une marque de mépris. Pour Etxerat ce qui semblait acquis, telles les cellules individuelles, les visites et la possibilité d’être regroupé, est attaqué depuis quelques mois. ...

les Amis du peuple basque

herriaren lagunak     . . .

La campagne législative dans le pays basque nord n’a pas laissé de côté la question des droits civils et de la "résolution du conflit".

amis du peuple basque

Herriaren Lagunak, les Amis du peuple basque, s’est constitué pour accompagner le processus politique engagé au Pays-Basque.

Le droit à l'autodétermination ...

Chaque peuple a le droit de choisir son statut politique interne et international. Pourquoi pas le peuple basque ?

Udalbiltza, construire le pays

Udalbiltza est la première institution pour l'exercice de la souveraineté du peuple basque dans son pays Euskal Herria. Interdite puis tolérée ...
"On naît basque, on parle basque, on vit basque et l'on meurt basque. La langue basque est une patrie, j'ai presque dit une religion. Dites un mot basque à un montagnard dans la montagne ; avant ce mot vous êtiez à peine un homme pour lui ; vous voilà son frère. La langue espagnole est ici étrangère comme la langue française."
Victor Hugo en 1843 lors d'un séjour au Pays Basque.
"J'ai installé ma caméra sur une frontière internationale. D'un coté l'ancien royaume de Navarre. De l'autre où les Basses Pyrénées descendent vers la mer c'est la France. La frontière est très surveillée. Après la guerre d'Espagne, elle a été fermée comme un petit rideau de fer. Tout au moins en théorie. Pour les habitants, qu'on soit en guerre ou en paix, la frontière a toujours été une théorie plus qu'une réalité, malgré la vigilance des douaniers français ou espagnols. Les habitants ne sont ni français ni espagnols, ils sont basques. Malgré toutes les républiques ou les royaumes, ils ne l'ont pas oublié".
Orson Wells 1955 pour la BBC.